Le pellet

 

Qu’est-ce qu’un pellet ?

Le pellet est une sorte de combustible renouvelable, écologique et solide sous forme de granulés issus d’une biomasse le plus souvent en bois, compressée à très haute pression. Il y a aussi les pellets issus d’une autre biomasse végétale, appelés agropellets, qui pourtant (p.ex. les pellets de paille) ont des caractéristiques différentes, notamment des propriétés énergétiques plus faibles.

Pellet, Pelet, Pelets, Pellets

Le mot anglais « pellets » signifie les granulés ou les boules. Plus précisément, il s’agit d’une abréviation du terme wood pellets qui signifie les granulés en bois. La principale source de la matière utilisée pour sa production sont les déchets de l’industrie du bois comme la sciure, les copeaux de bois ou les chutes de scierie. Cependant, le pellet peut être fabriqué à partir de toutes sortes de biomasse végétale. Le pellet est un combustible à haute énergie brûlé dans les brûleurs, fours, chaudières, cheminées et autres dispositifs. C’est pourquoi, il est parfois appelé « le charbon vert » ou « l’énergie verte » – la valeur énergétique du pellet varie de 4,6 à 5 kWh/kg, 16 – 20 MJ/kg.

Les caractéristiques particulières du pellet est le fait qu’il ne dégage pas de gaz nocifs lors de sa combustion ainsi qu’une petite quantité de cendre restant après sa combustion (jusqu’à 1 %), qui est aussi un excellent engrais respectueux de l’environnement.

A partir de quelle matière le pellet est-il fabriqué ?

Les granulés en bois fabriqués à partir de sciures de scierie propres, de copeaux de bois et de chutes de bois de faible compacité de la résine et sans aucun additif collant constituent un combustible de la meilleure qualité. C’est avant tout le pin, l’épicéa, le bouleau, le hêtre, l’érable, le chêne, le sapin ou le saule qui sont les plus souvent utilisés pour la fabrication de ce combustible. Il est bien connu que les meilleurs pellets sont de couleur claire, fabriqués en bois de pin ou d’épicéa. Leur couleur donne une information sur la faible teneur de l’écorce dans le pellet, qui est parfois contaminée avec du sable – ce qui se traduit par une plus grande quantité de cendres et la valeur calorifique plus basse.

L’agropellet contre le pellet

Les granulés appelées agropellets, fabriquées à partir d’autre biomasse et de déchets de la production agricole, ont des propriétés énergétiques plus faibles de 12 à 17 MJ/kg et la quantité de cendres après leur combustion est d’environ 3-7 %. Leur avantage est leur prix qui est parfois deux fois plus bas que le prix des pellets en bois. La production d’agropellet ne dépend pas de l’industrie du bois dans une région spécifique, ce qui augmente sa disponibilité. Les clients individuels qui chauffent leurs bâtiments résidentiels et apprécient le confort, choisissent généralement les pellets en bois de la plus haute qualité. Mais là, où l’économie est la plus importante, les clients choisissent les pellets de qualité inférieure et les agropellets à des prix plus abordables.

Lorsque vous choisissez le chauffage avec l’agropellet il convient de s’occuper de l’utilisation plus confortable ce que vous pouvez obtenir en achetant un brûleur de la ligne Revo – l’efficacité de combustion élevée et le système breveté de rotation permettent d’assurer l’élimination permanente de cendres.

Comment le pellet est-il fabriqué ?

Le pellet en bois, comme des briquettes, est fabriqué dans les granulateurs mécaniques. Le procédé de fabrication du pellet commence par le tri et le broyage des matières premières en morceaux plus petits. Un bon pellet en bois ne contient pas d’additifs chimiques. C’est les résines naturelles contenues dans la sciure qui devraient être le seul liant utilisé dans la production des granulés. La masse ainsi obtenu est extrudée sous haute pression, aboutissant à des granulés. L’étape finale de la production est le refroidissement et l’emballage du pellet. Le plus souvent, le pellet est fabriqué sous la forme d’un cylindre de 6 à 8 mm de diamètre.

L’énergie renouvelable – respectueuse de l’environnement. Sans nuire à l’environnement

Pendant sa combustion, le pellet et l’agropellet ne dégagent pas de gaz nuisibles à l’environnement contenant le soufre, le chlore ou le mercure. Ils dégagent le CO₂ – le gaz absorbé par les plantes vertes, qui le convertissent en oxygène. Cela permet de créer un cercle biologique fermé.

Pour des raisons de la production d’agropellet, les plantations de plantes énergétiques telles que le saule, la rose, la rose trémière ou le roseau, commencent à être créées. Ces plantes sont caractérisées par de grandes augmentations de masse verte qui, après la coupe, est transformée en agropellet.

Pourquoi le pellet ?

En chauffant votre maison avec les granulés en bois – vous protégez l’environnement et économisez votre argent.
En un mot :
LE PELLET = PLUS DE SANTE ET D’ARGENT pour vous, à savoir : L’ÉNERGIE PROPRE – LE PROFIT PUR
Le pellet est vendu en sacs de 15 kg, 20 kg, 25 kg, dans des emballages Big Bag (environ 1000 kg) et en vrac.

A quoi faire attention lors de l’achat du pellet ?

Si vous achetez le pellet d’un nouveau fournisseur, nous vous conseillons d’en acheter un échantillon pour le tester. Une grande quantité de cendres et la formation de blocs de scories peuvent signifier que le pellet a été produit à partir de matières premières de qualité inférieure et avec un ajout des agents liant indésirables. Pour répondre au problème du pellet de qualité inférieure, nous avons créé une ligne des brûleurs REVO – grâce à la technologie de pointe, la chambre de combustion rotative permet d’évacuer les cendres du brûleur par l’auto-nettoyage.

Le pellet doit:

  • être sec (7- 12 % d’humidité)
  • avoir des dimensions uniformes
  • être vendu dans des sacs de plastique étanches
  • être exempt de poussière, de sciure, d’écorce et de pellet écrasé
  • être de couleur et d’odeur similaire au bois

Les brûleurs Pellas X sont conçus pour fonctionner avec le pellet de 6 à 8 mm.

Les certificats de qualité du pellet

Les pellets certifiés sont une garantie de qualité du produit et le confort de l’utilisation. En Europe, les dispositions uniformes concernant la qualité des pellets n’existaient pas jusqu’à 2011. Seuls les pays dont l’industrie du bois est le plus développé et le système de chauffage au pellet le plus répandu ont décidé d’introduire leurs propres classifications. Les meilleures qualités possèdent les pellets avec les certificats suivant:

certyfikaty-pelletu-din-plus-onorm-en-plus

  • ÖNORM M 7135
  • DIN 51731
  • DIN plus
  • SS 18 71 20 – 1 Grupa
  • EN plus A1

La comparaison des normes de certificats du pellet

les valeurs choisies des certificats

 

Les critères du pellet Les unités ÖNORM M 7135 DIN 51731 DIN plus SS 18 71 20 EN plus A1
Pouvoir calorifique (Q) MJ/kg >18 17,5 16,5≤ Q ≤19 ≥16,9 16,5≤ Q ≤19
Humidité % <10 <12 ≤10 <10 ≤10
Cendre % <0,5 <1,50 ≤0,7 <0,07 ≤0,7
Diamètre (r) mm 4≤ r ≤10 4≤ r ≤10 6±1; 8±1 4≤ r ≤10 6±1; 8±1
Longueur (a) mm 5 x r <50 3,15≤ a ≤40 4 x r 3,15≤ a ≤40

 

Les bons pellets certifiés sont plus chers, mais n’oublions pas que nous gagnons la certitude:

  • de la valeur calorifique réelle du pellet;
  • d’une petite quantité de cendre permettant de réduire la fréquence de son évacuation et du nettoyage de l’appareil;
  • de frais d’entretien moins élevés.